Monday 17 May 2021
Home      All news      Contact us      RSS      English
dakaractu - 26 days ago

Ousmane Sonko sans réserve : « Ni Macky Sall ni ses soi-disant fidèles compagnons ne pourront m empêcher d être candidat en 2024. Je ne suis pas n importe qui dans le champ politique... »

Loin des projecteurs politiques depuis quelques semaines, le leader du parti des Patriotes du Sénégal pour le travail, l éthique et la fraternité (PASTEF) a fait sa réapparition à travers un entretien pour se prononcer sur la situation du pays. Ousmane Sonko, sans détours dans cet entretien sur la chaîne Youtube du parti Pastef, Jotna Tv, n a rien laissé au hasard. De la situation judiciaire à celle politique, le député Ousmane Sonko a abordé tous les sujets d actualité. Commençant par la situation que le pays a traversée ces dernières semaines, Ousmane Sonko estime que c est une victoire qui revient au peuple sénégalais. Le peuple ne nous doit plus rien. Nous ne sommes pas dans la politique pour survivre mais pour changer la marche du pays. Depuis plus de 6 ans nous sommes en train de nous donner à fond, pour que le pays change de direction. Nous, en tant que classe politique, nous devons tirer des leçons par rapport à la posture du peuple face aux événements passés. Nous n avons jamais œuvré pour la démagogie. La politique que nous avons vue pendant toutes ces années doit cesser. Les sénégalais n ont pas besoin de tout cela explique ainsi, le leader de Pastef démontrant que les leçons de ces événements doivent être bien saisies.

Poursuivant, Ousmane Sonko précise : Dans ce pays, nous n avons plus besoin d alternance, mais d un changement catégorique de système. L ère des alternances doit etre révolue car, nous l avons vécu à plusieurs reprises et cela n a rien résolu. Nous devons donc laisser la politique de côté et travailler pour l intérêt des sénégalais. Ces milliers de citoyens ont confiance en notre discours et notre comportement. La personne de Ousmane Sonko n a pas d importance, mais l espoir dans le discours est une réalité .

Sur la question des dégâts et décès liés aux manifestations, le patron de Pastef estime que la justice pour les martyrs doit être faite. Ainsi, il entend déposer des plaintes et saisir la justice en collaboration avec le mouvement M2D pour que ces événements soient tirés au clair. Si l État est logique dans ce qu il dit, c est à dire que Ousmane Sonko est coupable de ces dégâts, le procureur devait automatiquement s autosaisir. Mais c est juste parce qu ils ne sont point logiques dans ce qu ils disent . Le M2D va apporter son mémorandum et le distribuer partout dans le pays. Mais également nous allons déposer votre plainte car, dans ce pays, justice doit etre faite pour ces martyrs.

Revenant à la charge du régime, l opposant considère que Macky Sall est le pire président que le Sénégal a jamais connu. Aujourd hui, estime t-il, avec son échec patent, il ajoute qu il va terroriser tout le monde avec son mode de gouvernance. Son projet est de semer la terreur dans le cœur des sénégalais .
Pour le leader de Pastef, ces promesses à l endroit de la jeunesse sont une énième promesse qui va s ajouter à cette longue liste. Rien n est plus dramatique que de tenter de régler le problème de l emploi avec des promesses pas sincères. Il ne peut rien changer d ici la fin de son mandat. Nous devons simplement en tant que démocrates l accompagner tout en le surveillant pour qu il ne puisse faire ce qu il veut. Bref, ces promesses ne tiennent sur rien, absolument rien .

Concernant la suite judiciaire de son cas, Ousmane Sonko sera sans ambages : Je tiens à rappeler que le dossier est simplement vide. C est pourquoi je me suis dit qu il est temps que tout soit tiré au clair. C est un dossier en instruction donc l affaire doit suivre son cours normal et que tout soit tiré au clair. C est ce que je souhaite. Nous sommes tellement pressés , estime Sonko tout en rappelant être allé en justice pour combattre cette injustice qui s est fait remarquer durant ces neufs ans. Je ne serais jamais d accord qu on l utilise en tant qu arme politique. Je n accepterai jamais qu on escamote mon casier judiciaire , lance le patriote au régime en place.

Ce n est pas Macky Sall qui va m empêcher de me présenter en 2024...

Pour Ousmane Sonko, le combat va continuer et d ailleurs, le dossier doit être classé sans suite si la procédure est normale. Sinon, il fera face à toute tentative de manigance visant sa personne... Je ne suis pas n importe qui dans ce pays. Donc je ne me laisserai jamais faire dans ce dossier. Macky Sall ne respecte pas les institutions, il sera difficile qu il se fasse respecter. L institution, on lui donne un contenu. Nous respectons les magistrats parce que nous savons tous qu il y en a qui font bien leur travail. Mais le président de la République est déterminant dans leurs décisions. Nous avons de bons magistrats, mais l État prend les graines pourries qu on met dans des positions juridiques stratégiques et qui prennent de mauvaises décisions , signale le patriote tout en estimant que dans ces conditions, il est difficile de respecter ce qu ils appellent les institutions .



Latest News
Hashtags:   

Ousmane

 | 

Sonko

 | 

réserve

 | 

Macky

 | 

disant

 | 

fidèles

 | 

compagnons

 | 

pourront

 | 

empêcher

 | 

candidat

 | 

importe

 | 

champ

 | 

politique

 | 

Sources