Saturday 15 May 2021
Home      All news      Contact us      RSS      English
dakaractu - 26 days ago

Affaire des médicaments frauduleux : La Direction de la Pharmacie et du Médicament répond à la Douane

Accusé par la Douane d’être le commanditaire de l’entrée des médicaments frauduleux dans le territoire sénégalais, le patron de la Direction de la Pharmacie et du Médicament (Dpm), Yérim Mbagnick Diop, a apporté des éclaircissements par rapport à cette affaire.
Selon lui, on ne peut pas commanditer une inspection et être accusé d’être à l’origine de cette affaire.

« Tu ne peux être le commanditaire d une inspection et être pointé du doigt, quand il y a un problème. Nous avons reçu une information. Lorsque nous avons vu qu elle était avérée, nous avons alerté la Police qui a fait la descente avec nous. C est nous qui avons fait l inspection avec la Police », a-t-il déclaré avant de souligner que « s’il y a des produits qui ont été importés sans autorisation, c est bien passé par quelque part. Chacun n a qu à prendre ses responsabilités. »

Pour lui, ceux qui disent que la responsabilité incombe à la Direction de la Pharmacie et du Médicament ignorent que si ma direction avait autorisé l’entrée des médicaments, les douaniers allaient faire entrer les médicaments sans aucun problème. « Si c était nous qui avions autorisé l entrée des médicaments, il n y aurait aucun problème. Peut-être qu on pourra reprocher à ceux qui les ont de les avoir dans des conditions qui ne sont pas pratiques. Ce serait une faute professionnelle », a-t-il signalé dans un entretien qu il a accordé à Source A.

Yérim Mbagnick Diop tient à préciser que le mandataire de la société Da-Haico Sarl venait chercher des autorisations pour les dispositifs médicaux. « Il y a une nuance. Un dispositif médical est différent d un médicament. Même s ils sont tous des produits de santé. Maintenant, demain, on va faire une réunion. Les agents vont me faire leur rapport », a confié le Directeur de la Pharmacie et du Médicament.


Pour rappel, une importante saisine de « médicaments illégaux » à la Patte d’Oie a été effectuée par les éléments de la Sureté Urbaine (SU). Sur ce, les présumés trafiquants dont deux pharmaciens et deux chinois Hai Dong Zhang et son bras droit Wong Don Wang et leurs trois acolytes sénégalais, à savoir les pharmaciens Aliou Bâ, Mamour Niang et leur livreur C. Bâ ont été arrêtés. Ils seront présentés ce matin à la cave du parquet du tribunal de Dakar.

www.dakaractu.com


Latest News
Hashtags:   

Affaire

 | 

médicaments

 | 

frauduleux

 | 

Direction

 | 

Pharmacie

 | 

Médicament

 | 

répond

 | 

Douane

 | 

Sources