Thursday 22 April 2021
Home      All news      Contact us      RSS      English
dakaractu - 2 month ago

TOUBA- Mame Thierno Ndiaye (Homme d affaires) : « Au Sénégal, le secteur du ciment souffre à cause d un diktat qui ne dit pas son nom »

La pénurie du ciment est en passe de devenir une chose sérieuse dans la cité religieuse. Le flux des camions qui a visiblement beaucoup ralenti, cause un réel tort aux commerçants et aux populations de Touba. Suffisant pour interpeller l homme d affaires Mame Thierno Ndiaye. Le Pdg du comptoir Mafatihul Bichri estime que le nœud du problème se situe dans le fait que le Sénégal se refuse encore de dépasser le cap des 03 cimenteries. Le Sénégal ne compte que trois usines de production et malgré les extensions des chaînes de fabrication au niveau de chaque usine, le ciment se fait encore toujours désirer.

Notre interlocuteur d inviter les autorités étatiques à lancer un appel d offres pour l implantation d une quatrième, voire cinquième usine, en vue d assurer une bonne fourniture du ciment. En effet, fait comprendre Mame Thierno Ndiaye, quand le bâtiment va tout va. L offre est, de très loin, supérieure à la demande. Il est inadmissible que nos camions passent une semaine entière voire deux pour un seul chargement du fait des longues listes d attente. Cette situation veut dire qu il ya de la place pour les investisseurs. Il suffit d un simple coup de pouce du gouvernement pour pallier ce problème.

À Touba et environs, la tonne de ciment est passée de 61.000 à 68.000 francs ces dernières semaines.
www.dakaractu.com


Latest News
Hashtags:   

TOUBA

 | 

Thierno

 | 

Ndiaye

 | 

Homme

 | 

affaires

 | 

Sénégal

 | 

secteur

 | 

ciment

 | 

souffre

 | 

cause

 | 

diktat

 | 

Sources