Monday 12 April 2021
Home      All news      Contact us      RSS      English
dakaractu - 1 month ago

Violences au Sénégal : l’ANCP condamne fermement, appelle à la retenue et dénonce les discours haineux et les incitations à la défiance vis-à-vis de l’État et de ses Institutions (Communiqué)

L’Alliance nationale des Cadres pour le Progrès (ANCP) constate avec l’ensemble des Sénégalais les malheureux événements qui se déroulent dans notre pays depuis le jeudi 04 mars 2021.
L’ANCP rappelle la position de l’AFP pour une stabilité du pays déclinée dans sa déclaration du 05 mars 2021 insistant sur la nécessité d’œuvrer pour une paix et un retour au calme mais aussi, l’obligation de respect envers les institutions de la République.
Elle condamne fermement cette violence inouïe et appelle à la retenue propice à un retour rapide à une situation d’apaisement et de dialogue. Elle s’incline devant la mémoire des personnes qui ont perdu la vie au cours de ces manifestations, présente ses très sincères condoléances aux familles frappées par ces deuils, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
A nos forces de défense et de sécurité, qui incarnent la bravoure, la dignité, l’honneur, l’ANCP adresse ses chaleureuses félicitations et ses encouragements pour leur professionnalisme, leur engagement et leur patriotisme à toute épreuve.
L’ANCP rappelle l’impérieuse nécessité de respecter les institutions de la République ainsi que la séparation des différents pouvoirs garante d’un Etat de droit. Les droits des uns et des autres doivent être respectés, tous les citoyens sont égaux devant la loi.
La longue tradition de paix, de stabilité et le climat de quiétude et d’harmonie qui ont fait la réputation de notre pays, ce Sénégal qui fut naguère une terre d’accueil et un refuge pour nos frères africains, doit être préservée.
Les cadres de l’AFP appellent la jeunesse sénégalaise à faire preuve de discernement pour éviter de se laisser porter à des actes qui risquent de déstabiliser durablement notre pays et de nuire à sa réputation. La jeunesse doit jouer pleinement son rôle dans la consolidation des acquis démocratiques et se préparer à relever les défis qui l’interpellent.
En effet, de graves menaces guettent notre pays, du fait de forces occultes, depuis la découverte d’importantes ressources pétrolières et gazières dans le sous-sol sénégalais. Cela constitue, sans aucun doute, un motif appelant à plus de discernement et de responsabilité.
Les cadres de l’AFP expriment leur soutien à son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République et l’encouragent à poursuivre et à consolider les nombreuses politiques sociales initiées depuis son accession en 2012de façon démocratique à la magistrature suprême.
Rappelons les premières mesures de sa gouvernance portant sur la baisse des denrées de première nécessité (Riz, huile sucre, carburant, ….) ont largement soulagé le quotidien des sénégalaises et des sénégalais. Avec une stabilité des prix pendant 6 ans. La maitrise de la production et de la distribution de l’énergie a permis d’oublier les souffrances des sénégalais causées par les coupures intempestives des années précédentes.
Il faut aussi rappeler la mise en place de la couverture maladie universelle, la gratuité de la dialyse, le relèvement des plateaux techniques des hôpitaux, le renforcement de la carte sanitaire et universitaire avec une nette amélioration des conditions de vie et d’études dans les campus sociaux et universitaires (augmentation des logements universitaires, paiement des bourses à temps, baisse des prix des tickets de restaurant) etc. ….
Il s’ajoute à ces mesures sociales, une politique ambitieuse d’infrastructures de dernières générations, en atteste la finalisation des travaux de l’aéroport international Blaise DIAGNE de DIASS (AIBD) et sa mise en service, les (aéroports régionaux, la compagnie Air Sénégal, l’autoroute « ila Touba » et l’autoroute « Dakar – Mbour – Kaolack » en cours de finalisation, pour ne citer que ceux-là.
Pour faire face à la pandémie de la COVID 19, son Excellence le Président de la République a initié et mis en œuvre un programme de résilience de mille milliards pour soutenir les familles sénégalaises mais aussi le tissu économique. Ce programme de résilience qui vient s’ajouter au PAP2A a permis, d’une part, d’appuyer les familles nécessiteuses, et d’autre part, un renforcement du système sanitaire et des secteurs productifs les plus durement touchés.
Les remises fiscales, l’apurement d’une partie de la dette fournisseurs ainsi que les subventions et autres financements ont permis de maintenir l’économie nationale à flot dans un contexte de récession mondiale.
L’ANCP salue les efforts de l’Etat dans le domaine de l’emploi des jeunes avec la mise en place de programmes spéciaux comme la DER/ FJ, la création des zones économiques spéciales (Diamniadio, Diass, Sandiara) et des agropoles nord, centre sud.
Le programme de logement contribuera à assurer le droit à un habitat descend aux populations.
Aussi, l’ANCP salue les efforts considérables fournis par le chef de l’Etat pour la disponibilité des doses de vaccins contre le coronavirus plaçant le Sénégal parmi les dix premiers pays à se lançant dans cet initiative salutaire.
Tout en lui apportant son soutien total et sans réserve, l’ANCP invite le gouvernement à une lecture appropriée des différents messages envoyés, ces jours derniers, par une partie de la population à majorité jeune.
L’ANCP invite les jeunes à la formation, à l’instruction et à la culture pour faire face aux défis de demain. L’Etat a mis en place des instruments de formation et d’apprentissage pour la gestion future des ressources pétrolières et gazières tel l Institut National du Pétrole et du Gaz INPG et les différends ISEP afin de doter le Sénégal de ressources humaines suffisantes dans les années à venir. Les jeunes doivent s’approprier ces programmes de formation ce qui leur permettra de participer à la gestion de ces richesses.
L’ANCP lance un appel à cette jeunesse courageuse à œuvrer dans la préservation des biens publics et ceux privés que s’efforce d’amasser jour après jour une population entreprenante et souvent besogneuse.
Elle invite les hommes politiques à un discours empreint de responsabilité et à bannir toute diffusion d’informations tendancieuses ou des fake news.
Par ailleurs, l’ANCP dénonce les discours haineux, xénophobes et sectaires, tout en condamnant avec force les incitations à la violence et à la défiance vis-à-vis de l’État et de ses Institutions.
Enfin, les cadres de l’AFP apportent tout leur soutien au Secrétaire général de l’AFP, M. Moustapha Niasse, et lui adressent toutes leurs félicitations pour le travail important et de qualité qu’il accomplit avec constance à la tête de l’Assemblée nationale.
Vive le Sénégal
Fait à Dakar le 07 mars 2021
www.dakaractu.com


Latest News
Hashtags:   

Violences

 | 

Sénégal

 | 

condamne

 | 

fermement

 | 

appelle

 | 

retenue

 | 

dénonce

 | 

discours

 | 

haineux

 | 

incitations

 | 

défiance

 | 

Institutions

 | 

Communiqué

 | 

Sources